Communauté

Communauté

Partager cette page
Membre

Synthèse de nanofilaments de carbone à partir de polymères recyclés

Année de démarrage du projet: 
2015
Coût du projet: 
1 494 000 $
Contribution de PRIMA: 
300 000 $

NanoF-PoRes (Nano-Filaments à partir de polymères résiduels) est un projet synergique entre PRIMA, KWI Polymers, Soleno et l'Université de Sherbrooke (UdeS). Il est basé sur une application brevetée de l'UdeS et la technologie de dispersion de nano-additifs de KWI Polymers. L'objectif général du projet est le développement et la mise à l'échelle d'un procédé de synthèse des nano-filaments de carbone (CNF) qui inclut du travail de R&D sur deux configurations de réacteurs thermocatalytiques (un pyrolyseur autothermique et un lit fluide+mobile catalytique) ainsi que l'évaluation du produit ainsi dérivé (CNF) comme additif de polymères.

Le procédé est basé sur le brevet US 7,794,690 appartenant à l'UdeS sur la séquestration de carbone et les applications de brevet US 20,070,253,886 et US 20,050,220,695 (appartenant aussi à l'UdeS). La première étape du projet est d'adapter le procédé breveté à l'utilisation de polymères non-recyclables (destinés à l'enfouissement sanitaire) comme matière première pour produire du gaz+liquide synthétique. Le catalyseur pour le reformage de ce produit synthétique est basé sur le brevet US 20,120,273,728. Le catalyseur utilisé pour la croissance des CNF est basé sur l'application de brevet US 20,090,203,519 et sera adapté au procédé pour contrôler la forme et le % de catalyseur intégré dans la structure des CNF. Un réacteur de synthèse d'une capacité de production de 1kg/h de CNF et un réacteur de pyrolyse autothermique de polymères rejetés pour la production du gaz+liquide synthétique seront développés durant ce projet; les CNF ainsi produits seront utilisés comme additifs aux polymères recyclés par la technologie KFusionTM, développée par KWI; ces derniers seront ensuite testés pour évaluer l'amélioration de leurs propriétés ciblées. La plus-value globale apportée par ce projet et de valoriser des polymères rejetés sous forme de CNF, qui, utilisés comme additifs dans des polymères recyclés, contribueraient à l'amélioration des propriétés des polymères composites de KWI et l'atteinte des spécifications exigés par son partenaire Soleno.

 

Partenaires industriels: 
Partenaires de recherche: