Communauté

Communauté

Partager cette page
Projet

Développement de procédés souples et verts basés sur les plasmas froids pour la fonctionnalisation de fibres ligno-cellulosiques

Année de démarrage du projet: 
2016
Coût du projet: 
271 740
Contribution de PRIMA: 
108 696

Pour diversifier leur utilisation dans de nouvelles applications (traditionnelles ou non traditionnelles), les grands défis des fibres ligno-cellulosiques issues de la biomasse forestière reposent sur : (i) une faible dispersion et compatibilité dans des milieux hydrophobes, (ii) une forte sensibilité à la chaleur et (iii) une existence sur une grande variété de formes (poudre, films, flocons, copeaux, suspensions). Dans ce projet, nous proposons de capitaliser sur notre savoir, savoir-faire et infrastructure d’avant-garde dans le domaine des plasmas froids à la pression atmosphérique pour mettre au point de nouveaux procédés de fonctionnalisation par plasma de la fibre de bois. Pour ce type d’applications, les avantages de tels plasmas sont nombreux et répondent à des préoccupations majeures de l’industrie forestière : cadences et volumes de production élevés, grand éventail de traitements possibles, faibles températures d’opération, excellente conformité avec les exigences actuelles en matière de sécurité et d’environnement, etc.  Plus précisément, nous aurons recours à une décharge à barrière diélectrique en mode plan-plan ainsi qu’à un jet de plasma micro-onde pour déposer des revêtements nanostructurés multifonctionnels sur des films et des fils formés de fibres ligno-cellulosiques dans l’optique de leur conférer une forte valeur ajoutée. Nous comptons également explorer le potentiel d’une approche entièrement nouvelle basée sur les plasmas en contact avec ou produits directement dans des liquides réactifs pour fonctionnaliser les fibres en suspension et ainsi modifier leur compatibilité avec certains milieux.

Partenaires industriels: 
Partenaires de recherche: