Community

Community

Share this page
Project

Développement de composites avec graphène pour des applications dans le domaine des transports de surface

Project start year: 
2019
Project cost: 
570 000$
PRIMA contribution: 
114 000$

L’utilisation de matériaux légers dans les véhicules de transport terrestre est bien alignée sur les règlementations et les politiques les plus récentes en matière de conservation de l’énergie. Pour un véhicule comme la Volkswagen Golf, une réduction de masse de 30 % de la carrosserie, actuellement de 296 kg pour un poids total de 1 300 kg, est réalisable. Pour une durée de vie de 150 000 km sur la route, la réduction de la consommation de carburant au cours de cette durée de vie est de l’ordre 0,3 L/1 00 km par voiture. Au cours de la dernière décennie, des recherches fondamentales sur les nanocomposites polymères ont conduit au développement de nouveaux matériaux aux propriétés mécaniques, thermiques et électriques améliorées. Dans le domaine des résines thermodurcissables, l’intégration de graphène a un énorme impact sur la viscosité et le comportement de durcissement de la résine. Cela entraîne souvent une difficulté de mise en forme et empêche l’utilisation de ces produits à l’échelle industrielle. Ainsi, ces connaissances doivent être intégrées afin de développer des procédés plus robustes et mieux adaptés à une application réelle dans l’industrie du transport terrestre. Ce projet implique la collaboration entre l’Université McGill et NanoXplore. L’objectif est de développer des applications pour le transport terrestre avec des composites de résine thermodurcissable à base de graphène. Le processus d’intégration du graphène à la fine pointe de la technologie, mis au point par NanoXplore, sera combiné aux connaissances de McGill en matière de mise en forme des composites nanomodifiés.

Industrial partners: 
Research partners: