Communauté

Communauté

Partager cette page

Liste de projets financés
Secteur Infrastructure

Dans ce projet d’une durée de 4 ans, en collaboration avec l’institut de recherche Hydro-Québec (IREQ) Hydro-Québec, nous proposons des investigations axées sur l’élaboration de revêtements glaciophobes pour les isolateurs de poste et les chaînes suspendues haute tension en céramique (porcelaine ou verre). En effet, ces revêtements présentent certains avantages, notamment la facilité d’application, des gains de temps comparativement au déglaçage...
Année de démarrage du projet: 2018
PRIMA Québec est heureux d’annoncer une contribution de 1,07 M$ au projet ATLAS visant à développer un processus d’allègement de structure favorisant l’utilisation intensive d’alliages légers. Le projet d’une valeur de 2,75 M$ sera piloté par l’équipe du Pr. Alain Desrochers de l’université de Sherbrooke, en collaboration avec des chercheurs de l’université Laval et le Centre de Technologies Avancées. Les partenaires industriels sont Bombardier...
Année de démarrage du projet: 2016
Ce projet vise à répondre aux besoins des industriels canadiens aérospatiaux d’aujourd’hui, spécialisés dans la fabrication de composantes en matériaux composites. Ces besoins ont été définis avec plusieurs PME et donneurs d’ordres, dont Bombardier Aérostructures et Services d’Ingénierie, Hutchinson Aéronautique et Industrie Canada, SphèreCo, Texonic, Lubricor, Génik et PCM Innovation. Le premier besoin est technologique et concerne le...
Année de démarrage du projet: 2018
Les résines thermoplastiques sont très utilisées, mais les applications structurales sont peu nombreuses, car les matériaux thermoplastiques à fibres continues sont très difficiles à mettre en forme. Les nouveaux matériaux thermoplastiques à polymérisation in situ développés par BASF (nylon) et Arkema (acryliques) permettent de fabriquer des pièces structurales avec des renforts continus à partir de résines liquides. Ces nouveaux matériaux...
Année de démarrage du projet: 2016
Hydro-Québec gère un vaste parc de chambres souterraines de béton armé vieilli présentant un risque important de problèmes de durabilité en raison de l’humidité relative élevée et de l’infiltration de chlorure. L’objectif du projet est triple : (i) appliquer les dernières technologies pour l’inspection et la surveillance d’une structure en béton armé vieillissante ; (ii) développer des outils numériques avancés pour prédire la durée de vie...
Année de démarrage du projet: 2019
L’utilisation de matériaux légers dans les véhicules de transport terrestre est bien alignée sur les règlementations et les politiques les plus récentes en matière de conservation de l’énergie. Pour un véhicule comme la Volkswagen Golf, une réduction de masse de 30 % de la carrosserie, actuellement de 296 kg pour un poids total de 1 300 kg, est réalisable. Pour une durée de vie de 150 000 km sur la route, la réduction de la consommation de...
Année de démarrage du projet: 2019
Bell Helicopter Textron Canada, Bombardier Aéronautique et Bombardier Transport joignent leurs forces au CDCQ pour valider l’utilisation de fibres de carbone recyclées dans de grandes pièces composites. Bell Helicopter et Bombardier Aéronautique utilisent des fibres de carbone dans leurs pièces et génèrent des déchets lors de la fabrication de ces pièces. Ces trois partenaires industriels recherchent des solutions peu coûteuses pour réduire le...
Année de démarrage du projet: 2018
Dans ce projet multipartenaires, le CNRC en collaboration avec ses partenaires industriels, développera des structures polymères composites ultralégères et partiellement biosourcées en vue de remplacer les matériaux actuellement utilisés dans certaines composantes intérieures de véhicules : tableaux de bord, systèmes plafonniers, panneaux de port, etc.  Ce développement unique de matériaux semi-structuraux écoresponsables sera permis par l’...
Année de démarrage du projet: 2017
Au cours des dernières années, l’industrie du transport a démontré un intérêt croissant pour l’utilisation de matériaux composites de haute performance à matrice polymérique afin d’atteindre des réductions de poids qui ne peuvent être obtenues avec les métaux. Cependant, les temps de cycle des procédés de fabrication traditionnels des composites hautes performances ne sont pas adaptés à la production de pièces en grandes séries. Par conséquent,...
Année de démarrage du projet: 2017
Pratt & Whitney Canada fabrique des pièces par le procédé de moulage par injection basse pression des poudres métalliques (low-pressure powder injection molding, LPIM). Ce procédé permet d’obtenir une pièce métallique dense à partir d’un mélange initial de poudre métallique et d’un agent liant qui peut être polymérique ou formé à partir d’un mélange à base de cire. Au cours d’un premier projet financé par le programme de subvention d’...
Année de démarrage du projet: 2017

Pages