Programmes de financement

Services

Partager cette page

Projets financés

PRIMA QUÉBEC, par ses programmes de financement de projets, accompagne chaque année des entreprises et des centres de recherche dans leur processus d’innovation collaborative dans le domaine des matériaux avancés appliqués aux secteurs phares du Québec tels le transport et les infrastructures, l’énergie, l’environnement, les textiles, les TIC et la santé.

Liste des projets :

L’intégration de dispositifs intelligents et moniteurs de l’environnement sur les réseaux de télécommunication, nécessitera dans un futur proche des technologies adaptées pour permettre cette transition : un réseau internet extrêmement sécurisé, une bande passante élargie pour le transit de grande quantité d’informations, ainsi qu’une puissance de traitement de données conséquente pour pouvoir traiter ce flux d’information. Les technologies...
Année de démarrage du projet: 2016
L’emballage cartonné des aliments humides ou gras tels que les repas de restauration rapide nécessite l’application d’un enduit intérieur pour prévenir le moulage du carton. La présentation du produit s’en trouve bonifiée et les risques de dégâts sont également réduits. La conception de ce type d’emballage fait traditionnellement intervenir des produits à base de pétrole, tels que la paraffine ou des polymères plastiques. Dans une perspective de...
Année de démarrage du projet: 2016
Ce projet vise à développer de nouveaux alliages à haute valeur ajoutée pour la mise au point de produits semi-finis pour l'industrie médicale et biomédicale. Les alliages qui seront élaborés sont des alliages de Ti et de Fe, à basse densité et très haute résistance. L'élaboration de ces alliages vise surtout à des applications cardiovasculaires, mais ils constitueront un choix rationnel aussi pour une série de produits semi-finis pour l'...
Année de démarrage du projet: 2015
L’objectif de ce projet de recherche collaborative est de démontrer une nouvelle approche pour réaliser un revêtement anticorrosion auto-guérissant et conducteur pour les alliages d’aluminium utilisés dans l’industrie aéronautique et spatiale. Cette proposition se base sur les résultats obtenus dans le cadre d’une étude préliminaire de 18 mois réalisée en collaboration entre Airbus D&S et l’ÉTS. Suite à cette étude, nous considérons que la...
Année de démarrage du projet: 2016
Le principal objectif de ce projet vise à accroître la gamme opérationnelle et la longévité d’amplificateurs à fibre dopée à l’erbium (EDFA) dans les environnements extrêmes (incluant les milieux exposés aux rayons-x et gamma), pour des applications dans les domaines de l’industrie automobile, sous-marine et aérospatiale. Les activités énumérées dans la description du projet vont de la recherche fondamentale à la conception, fabrication et mise...
Année de démarrage du projet: 2015
NanoF-PoRes (Nano-Filaments à partir de polymères résiduels) est un projet synergique entre PRIMA, KWI Polymers, Soleno et l'Université de Sherbrooke (UdeS). Il est basé sur une application brevetée de l'UdeS et la technologie de dispersion de nano-additifs de KWI Polymers. L'objectif général du projet est le développement et la mise à l'échelle d'un procédé de synthèse des nano-filaments de carbone (CNF) qui inclut du travail de R&D sur...
Année de démarrage du projet: 2015
Avec l’utilisation grandissante de matériaux composites avancés pour les structures primaires des aéronefs, l’industrie aéronautique doit relever de nouveaux défis. L’assemblage de ces pièces légères et performantes est limité au niveau du boulonnage car le collage structurel ne répond pas aux normes imposées par les autorités de certification. De lourds boulons en titane doivent être utilisés et la précision nécessaire lors du perçage avant...
Année de démarrage du projet: 2015
L’industrie du verre investit d’importantes ressources dans des programmes de recherche et développement. En effet, même si les méthodes de production n’ont pas évolué pendant des années, l’industrie du verre doit maintenant faire face à de nouveaux défis comme soutenir l’augmentation de la production ou encore améliorer la qualité du verre produit. Il existe donc un besoin réel pour développer des verres intelligents répondant aux besoins du...
Année de démarrage du projet: 2015
La papetière Kruger produit actuellement des nano-filaments de cellulose (FC) dans son usine de Trois-Rivières à partir de pâtes et papiers. Ce type de matériau est à l’échelle nanométrique avec un rapport diamètre sur longueur élevé. Il est hydrophile avec un module d’élasticité extrêmement élevé. L'incorporation des FC dans une matrice de béton peut potentiellement densifier la matrice cimentaire, en plus d’améliorer sa rigidité. Dans ce...
Année de démarrage du projet: 2015
Les nanocristaux de cellulose (NCCs) peuvent être extraits de façon économique de la fibre de bois des vastes forêts du Canada. Ils sont écologiques, biodégradables et présentent des caractéristiques uniques telles qu’un haut rapport surface sur volume, une grande résistance mécanique et un faible coefficient d’expansion thermique. Un grand nombre d’applications potentielles des NCCs dans divers secteurs incluant l’aérospatiale, l’automobile, la...
Année de démarrage du projet: 2015

Pages