Communauté

Communauté

Partager cette page
Nouvelle

Article journal Les Affaires - Biomasse forestière, nanocellulose cristalline et rouge à lèvres

Une petite révolution dans le monde des cosmétiques se prépare, avec des recherches conduites au Québec comme déclencheur. Son exemplele plus frappant est la création de rouges à lèvres de qualité supérieure qui pourraient bien être conçus un jour à l'aide de nanocellulose.

Cette étonnante histoire de rouge à lèvres nous a été racontée le 4 juin, lors de la récente assemblée annuelle des membres de PRIMA Québec, le Pôle de recherche et d'innovation en matériaux avancés du Québec. On rendait notamment hommage au président sortant du conseil de PRIMA, Pierre Lapointe, géologue et géophysicien deformation, qui tire sa révérence après plusieurs années de loyaux services. Dans le monde de la R-D québécoise, il a fait époque, notamment comme directeur scientifique, puis directeur général de l'Institut national de la recherchescientifique (INRS), avant de devenir administrateur de sociétés.

Pour consulter l'article, cliquez ici.