Communauté

Communauté

Partager cette page
Projet

Nano-filaments de cellulose (FC) pour la conception d’une nouvelle matrice cimentaire à haute performance

Année de démarrage du projet: 
2015
Coût du projet: 
769 500 $
Contribution de PRIMA: 
307 793 $

La papetière Kruger produit actuellement des nano-filaments de cellulose (FC) dans son usine de Trois-Rivières à partir de pâtes et papiers. Ce type de matériau est à l’échelle nanométrique avec un rapport diamètre sur longueur élevé. Il est hydrophile avec un module d’élasticité extrêmement élevé. L'incorporation des FC dans une matrice de béton peut potentiellement densifier la matrice cimentaire, en plus d’améliorer sa rigidité.

Dans ce projet de 3 ans, nous proposons de développer un béton à haute résistance (BHR) incorporant des FC pour l'industrie de la construction. Étant donné que les FC ont généralement un diamètre nanométrique et des surfaces hydrophiles, elles s'intègrent bien dans l’environnement aqueux d’un béton. Elles peuvent agir, par exemple, comme un agent modificateur de viscosité pour le béton frais et contribuer à la densification de la matrice cimentaire. Dans ce projet, la rhéologie, les propriétés rhéologiques, mécaniques et de durabilité de BHR avec FC seront étudiées et optimisées. Nous planifions d’effectuer des transferts technologiques mettant à l’échelle la fabrication de BHRF avec FC à l'échelle pilote (500L) et en effectuant des essais in situ sur le terrain pour évaluer les performances et la durée de vie réelle de ce nouveau type de béton.

Secteurs: 
Partenaires industriels: 
Partenaires de recherche: