Communauté

Communauté

Partager cette page
Projet

Développement de formulations PLA-TPS pour la fabrication de films compostables, pour le procédé de lamination à chaud

Année de démarrage du projet: 
2016
Coût du projet: 
81 025
Contribution de PRIMA: 
16 025

L’emballage cartonné des aliments humides ou gras tels que les repas de restauration rapide nécessite l’application d’un enduit intérieur pour prévenir le moulage du carton. La présentation du produit s’en trouve bonifiée et les risques de dégâts sont également réduits. La conception de ce type d’emballage fait traditionnellement intervenir des produits à base de pétrole, tels que la paraffine ou des polymères plastiques. Dans une perspective de développement durable et de la réduction du volume de déchets non recyclables ni biodégradables, les enduits classiques ne représentent pas une solution de choix. De plus, ils présentent potentiellement un danger en termes de sécurité alimentaire en raison de la migration vers l’aliment de substances indésirables contenues dans les résines. Nous souhaitons développer un emballage cartonné laminé avec une pellicule mince biosourcée et compostable domestiquement. Cet emballage sera destiné à l’alimentation rapide et doit donc être résistant à la chaleur, à l’eau et aux matières grasses pour une période de temps limité à sa durée d’utilisation. De plus, la pellicule doit résister aux contraintes mécaniques et de température du procédé de lamination ainsi qu’avoir une épaisseur d’au moins 50 µm et être transparente.

Secteurs: 
Partenaires industriels: 
Partenaires de recherche: